Les investissements français en Russie de 1857 à 1914. Conseils, expertises et stratégies

Claeys Thierry

Аннотация


Накануне Первой мировой войны Франция стала главным покупателем русских долговых обязательств и основным иностранным инвестором в экономике царской империи, постепенно обогнав в течение 1900–1914 гг. все другие европейские государства, хотя до 1857 г. и создания Кредитной компании братьев Перейр количество французских инвесторов в российской экономике было смехотворным. В период с Первой империи и до начала 1850-х гг. изменилась роль, которую играли французские инженеры в России. Создание железнодорожной инфраструктуры в бассейне Донца, а затем и продление железнодорожной ветки до Черного моря – в регионы, богатые природными ресурсами, знания, привносимые французскими инженерами, участвующими в проектах Главного общества российских железных дорог, а равно и возрастающая роль французских дипломатов и банкиров – все это постепенно привело к увеличению французских инвестиций в Россию с начала 1870-х гг. Стратегии банковских и промышленных групп будут подробно рассмотрены во второй части статьи в следующем номере журнала.


Ключевые слова


банк; железная дорога; школа; эксперт; инженер; инвестиция; металлургия; шахта; технологический переход.

Полный текст:

PDF

Литература


AN, LH/1172/20.

ANMC, étude LVI, 969, 30 décembre 1874, statuts du Comptoir Général Russe.

ANMC, étude VIII, 1853, 23 janvier 1883, statuts de la Société d’Électricité Skrivanow.

ANMT, 65AQ A 244, dossier de la Banque russe du commerce et de l’industrie à Saint-Pétersbourg.

ANMT, 65AQ O 297, dossier concernant la société Mazout.

Belhoste, B. (2003). La formation d’une technocratie. L’école polytechnique et ses élèves de la Révolution au Second Empire (p. 507). Paris, Belin.

Belhoste, J.-F. (2004). Pourquoi Frédéric Le Play, métallurgiste, explorateur de la Russie, s’intéressa à la question sociale? In Belhoste, J.-F., Benoît, S., Chassagne, S. & Mioche, P. (Eds.). Autour de l’industrie, histoire et patrimoine. Mélanges offerts à Denis Woronoff (pp. 3–22). Paris, Comité pour l’Histoire économique et financière de la France (CHEFF).

Blackwell, W. L. (1968). The Beginning of Russian Industralization, 1800–1860. Princeton, Princeton Université Press.

Bovykin, V. I. (1990). Les emprunts extérieurs russes. In Revue d’économie financière, 14, pp. 81–92.

Cameron, R. (1971). La France et le développement économique de l’Europe, 1800–1914 (p. 430). Paris, Le Seuil.

Cherpitel, N. & Okouneva, O. (2013). Henri Brocard – parfumeur et collectionneur. Un entrepreneur français à Moscou au xixe siècle. In Tchoubarian, A., Liechtenhan, F.-D.,

Rjéoutski, V. & Okouneva, O. (Eds.). Les Français dans la vie intellectuelle et scientifique en Russie au XIXe siècle (pp. 368–381). Moscou, Institut d’histoire universelle de l’Académie des sciences de Russie, Centre Roland Mousnier (Paris Sorbonne CNRS), Archives de l’Académie des Sciences de Russie.

Claeys, T. (2013). Un diplomate, écrivain et banquier en Russie : le parcours de Maurice-Paul-Alfred Verstraete. In Tchoubarian, A., Liechtenhan, F.-D., Coeuré, S. & Okouneva, O. (Eds.). Les Français dans la vie intellectuelle et scientifique en URSS au XXe siècle (pp. 301–328). Moscou, Institut d’histoire universelle de l’Académie des sciences de Russie, Centre Roland Mousnier (Paris Sorbonne CNRS), Université Paris 7 Denis Diderot, Archives de l’Académie des Sciences de Russie.

Coilly, N. & Régnier, P. (2006). Le siècle des saint-simoniens du Nouveau christianisme au canal de Suez (p. 189). Paris, Bibliothèque nationale de France.

Collignon, E. (1968). Les chemins de fer russes de 1857 à 1862. Études sur la Russie: chemins de fer, travaux publics, climat, agriculture, servage, finance, questions industrielles et commerciales, Ninji-Novgorod (pp. VII–212). Paris, Dunod.

Cordeweener, J. (1902). Contribution à l’étude de la crise industrielle du Donetz. Géologie de Krivoï-Ro et de Kertsch. Production sidérurgique en Russie méridionale (p. 328). Bruxelles, A. Manceaux.

Crisp, O. (1956). Some problems of French investment in Russian joint-stock companies, 1894–1914. In Slavonic and Easteuropean review, 35/84, pp. 223–240.

Crisp, O. (1960). French Investment in Russian Joint-Stock Companies, 1894–1914. In Business History, II, pp. 75–90.

Crisp, O. (1976). Studies in the Russian Economy before 1914 (pp. X–278). London, Basngstoke, MacMillan Press – New York, Barnes & Noble.

Crisp, O. (2012). French Investment in Russian Joint-Stock Companies, 1894–1914. In Treadwell Davenport-Hines, R. (Ed.). Capital, Entrepreneurs and profits (pp. 141–156). London, Routledge.

Crouzet, F. (2004). De Paris à Yalta en 1837. In Poussou, Jean-Pierre (Ed.). L’influence française en Russie au XVIIIe siècle (pp. 323–335). Paris, PUPS.

Demidov, A. (1841). Voyage dans la Russie méridionale et la Crimée, par la Hongrie, la Valachie et la Moldavie, exécuté en 1837, sous la direction de M. Anatole de Demidoff, par MM. de Sainson, Le Play, Huot, Raffet, Rousseau, de Nordmann et du Ponceau (pp. VIII–VII–621). Paris, Ernest Bourdin.

École centrale des arts et manufactures. Les anciens élèves de l’École Centrale de 1832 à 1888. (1889). (P. 196). Paris, Imprimerie Nouvelle (Association Ouvrière).

Feis, H. (1930). Europe, the World’s Banker, 1870–1914. An account of European foreign investment and the connection of world finance with diplomacy before the war (pp. XXIII–469). New Haven, Yale University Press.

Fourcy, A. (1987). Histoire de l’École Polytechnique, introduction de Jean Dhombres. Paris, Belin. [Réédition de l’ouvrage de 1828 avec additions].

Gajewski, J. & Gottschalk, A. (1857). Notice sur le viaduc de Crumlin. In Mémoires et compte rendu des travaux de la Société des ingénieurs civils fondée le 4 mars 1848, Vol. 10, pp. 192–204.

Girault, R. (1999). Emprunts russes et investissements français en Russie 1887–1914 (p. 618). Paris, CHEFF. [Réédition de 1973].

Gouzévitch, D. & Gouzévitch, I. (1996). Note de l’ingénieur-colonel Raucourt de Charleville concernant les voies de communication en Russie. In Cahiers du monde russe, 37/4, pp. 479–504.

Gouzévitch, D. & Gouzévitch, I. (2003). De Ferry à Le Play : deux exemples de collaboration des ingénieurs d’État français et des entrepreneurs miniers russes dans l’Oural : première moitié du xixe siècle. In Revue de la Maison française d’Oxford, 1/2, pp. 117–145.

Gouzévitch, D. & Gouzévitch, I. (2005). Ingénieurs français et la construction et aménagement de Saint-Pétersbourg : Comité hydraulique (1816–1842) et Commission de projets et de devis (1820–1842). In La France et les Français à Saint-Pétersbourg : XVIII–XX siècles. Actes du colloque Franciâ i Francuzy v Sankt-Peterburge : Materialy kollokviuma (pp. 101–123, 263–285). Pétersbourg, Evropejskii dom.

Gouzévitch, I. & Gouzévitch, D. (1996). Le phénomène des “ingénieurs-résidents” : reconnaissance légale ou espionnage technique ? In Guillerme, André (Ed.). De la diffusion des sciences à l’espionnage industriel xve-xxe siècles, Actes du colloque de Lyon (30–31 mai 1996) de la Sfhst (No 47, pp. 159–182). Fontenay-aux-Roses, ENS éditions, cahiers d’histoire et de philosophie des sciences.

Gouzévitch, I. & Gouzévitch, D. (2003). Se former et s’informer : un regard sur la migration scolaire esteuropéenne dans les établissements français d’enseignement technique, 1800 et 1940. In Peter, H. & Tikhonov, N. (Eds.) Universitäten als Brücken en Europa: Studien zur Geschichte der studentischen Migration (pp. 247–278). Frankfurt am Main, Peter Lang.

Gouzévitch, I. & Gouzévitch, D. (2009). Une nouvelle génération d’enseignants : l’avènement de la mécanique appliquée en Russie avant 1809–1850. In Cardoso de Matos, A., Diogo, M. P., Gouzévitch, I. & Grelon, A. (Eds.). Jogos de identidade profissional : os engenheiros entre a formação e acção – Les enjeux identitaires des ingénieurs : entre la formation et l’action – The Quest for a Professional Identity : Engineers between Training and Action (pp. 43–58). Lisbonne, Edições Colibri, CIDEHUS/UE [Centro Interdisciplinar de História, Culturas e Sociedades da Universidade de Évora], CIUHCT [Cerntro Interuniverstário de História, das Ciëncias e da Tecnologia].

Henstch, R. (1996). De mère en fille. Histoire des familles Hoskier, Appert, Girod, Hentsch, Neuilly-sur-Seine, L’Auteur. P. 288.

Hauttecoeur, H. (1900). Moscou. In Bulletin de la Société Royale de Géographie d’Anvers, 24, pp. 185–186.

Jeanneney, J.-N. (1996). Une histoire des médias. Dès origines à nos jours (p. 381). Paris, Le Seuil.

Wolodymyr, K. (1981). La politique de la France à l’égard de l’Ukraine, mars 1917 – février 1918 (p. 304). Paris, Publications de la Sorbonne.

McKay, J. (1970). Pioneers for profit. Foreign entrepreneurship and Russian Industrialization, 1885–1913 (pp. VII–446). Chicago – London, The University of Chicago Press.

Lauwick, M. (1905). La crise politique et sociale en Russie (p. 268). Paris, Pédone – Bruxelles, A. de Wit.

Lauwick, M. (1907). L’industrie dans la Russie méridionale, sa situation, son avenir: Rapport présenté à M. le Ministre de l’Industrie et du Travail de Belgique (p. 312). Bruxelles, Misch et Thron.

Lauwick, M. (1909). La propriété industrielle en Russie, brevets d’invention, marques et marchandises, dessins et modèles industriels (p. 102). Bruxelles, Société d’études belgo-russe.

Loreau, A., Reymond, F. , Trélat, E., Chabrier, E. & Metzger, M. (1898). Nécrologie d’Alexandre Gottschalk le 24 février 1898. In Mémoires et compte rendu des travaux de la Société des ingénieurs civils fondée le 4 mars 1848, Vol. 69, pp. 365–377.

Nougaret, R. (2010). Le Crédit lyonnais, acteur et témoin de la présence française en Russie (1878–1920). In Charon, A., Delmas, B. & Le Goff, A. (Eds.). La France et les Français en Russie. Nouvelles sources et approches (1815–1917) (pp. 381–395). Paris, École nationale des chartes, Archives nationales.

Martin, M. (1997). Médias et journalistes (p. 494). Paris, Éditions Odile Jacob.

Nouvel, M. (2009). Frédéric Le Play : Une réforme sociale sous le Second Empire (p. 265). Paris, Economica.

Owen, T. (1983). Entrepreneurship and the structure of entreprise in Russia, 1800–1880. In Guroff, G. & Carstensen, F. (Eds.). Entrepreneurship in Imperial Russia and the Soviet Union (p. 384). Princeton, Princeton Université Press.

Peeters, W. (1992). « Usines de la Steppe ». Economische en bedrijfskundige aspecten van de Belgische industrielle expansie in Rusland (1880–1914) (p. 272). Louvain, Koninklijke Universiteit Leuven.

Peeters, W. (1998). Îlots belges dans les steppes russes, 1895-1914. In Morelli, A. (Ed.). Les émigrants belges. Réfugiés de guerre, émigrés économiques, réfugiés religieux et émigrés politiques ayant quitté nos régions du xvie siècle (pp. 149–175). Bruxelles, EVO.

Peeters, W. & Wilson, J. (1999). L’industrie belge dans la Russie des tsars (p. 199). Alleur, Éditions Du Perron.

Pélissier, C. (1859). De la conduite des machines locomotives (p. 172). Paris, Lacroix et Baudry.

Picard, A. & Orsel, E. (1898). Nécrologie d’Alexandre Gottschalk (28 février 1898). In Le Génie civil. Revue générale des industries françaises et étrangères, 821, p. 306. Paris, BPI Éditeur.

Picon, A. (1992). L’invention de l’ingénieur moderne : l’École des ponts et chausses 1747–1851. Paris, Presses de l’ENPC (École nationale de ponts et chaussées).

Raffalovitch, A. (1883). Les Finances de la Russie depuis la dernière guerre d’Orient, 1876–1883 (p. 56). Paris, Guillaumin.

Raffalovitch, A. (1889). Les Finances de la Russie, 1887–1889, documents officiels avec une préface. Paris, l’Auteur.

Raffalovitch, A. (1904). Le Commerce entre la France et la Russie, 1887–1903, statistique comparée (p. 192). Paris, Imprimerie de A. Davy.

Raffalovitch A. (1902). Le Marché financier en 1901–1902 (p. 944). Paris, Librairie Guillaumin & Cie.

Raffalovitch, A. (1915). La Russie et la guerre (p. 24). Paris, F. Alcan.

Raffalovitch, A. (1931). L’Abominable Vénalité de la presse : d’après les documents (pp. XXXI–450). Paris, Librairie du travail.

Razvozzhayeva, E. (2010). L’installation de la banque Rothschild en Russie de 1883 à 1886. In Charon, A., Delmas, B. & Le Goff, A. (Eds.). La France et les Français en Russie. Nouvelles sources et approches (1815–1917) (pp. 397–409). Paris, École nationale des chartes, Archives nationales.

Renouvin, P. (1959). Les relations franco-russes à la fin du XX siècle et au début du XX [Bina de recherches]. In Cahiers du monde russe et soviétique, 1/1, pp. 128–147.

Ronin, V. (1994–1995). Les ouvriers wallons dans la région de Péterbourg en 1900. In Belgisch Tijdschrift voor Nieuwste Geschiedenis – Revue belge d’Histoire contemporaine (BTNG-RBHC), XXV/1–2, pp. 79–101.

Roussel, C. (2004). Transferts des techniques sidérurgiques entre la France et la Russie dans la première moitié du xixe siècle ou trois François dans l’Oural, les frères Grandmontagne et Frédéric Le Play. In Belhoste, J.-F., Benoît, S., Chassagne, S. & Mioche, P. (Eds.). Autour de l’industrie, histoire et patrimoine. Mélanges offerts à Denis Woronoff (pp. 97–131). Paris, Comité pour l’Histoire économique et financière de la France (CHEFF).

Rowley, A. (1982). Évolution économique de la Russie du milieu du xixe siècle à 1914 (p. 332). Paris, SEDES.

Stoskopf, N. (2003). Les patrons du Second Empire : 7 – Banquiers et financiers parisiens (p. 384). Le Mans, Éditions A. et J. Picard – Éditions Cénomane.

Thépot, A. (1998). Les ingénieurs des mines au xixe siècle. Histoire d’un corps technique d’État (Vol. 1: 1810–1914). Paris.

Truffaut, E. (2004). François-Henry Valton, un ingénieur français en Russie. In Belhoste, J.-F., Benoît, S., Chassagne, S. & Mioche, P. (Eds.). Autour de l’industrie, histoire et patrimoine. Mélanges offerts à Denis Woronoff (pp. 223–244). Paris, Comité pour l’Histoire économique et financière de la France (CHEFF).

Verstraete, M. (1897). La Russie industrielle, étude sur l’Exposition de Nijni-Novgorod (pp. II–320). Paris, Hachette.

Verstraete, M. (1899). L’Oural (p. 262). Paris, Hachette.

Verstraete, M. (1900). Les capitaux étrangers engagés en Russie dans les societies industrielles. In Congrès international des valeurs mobilières, Paris, 5, 6, 7, 8 juin 1900 [4e fascicule, 30 septembre, article n° 111, rubrique « Statistique, questionnaire, § 1 n° 1 à 9 ». 39 p.]. Paris, Imprimerie Paul Dupont.

Waller, J. (1979). La naissance du rouble-or. In Cahiers du monde russe et soviétique, 20/3–4, pp. 285–304.




DOI: http://dx.doi.org/10.15826/qr.2015.4.131

Ссылки

  • На текущий момент ссылки отсутствуют.


ISSN 2311-911X (Print)
ISSN 2310-757X (Online)

 

BASE Search eLibrary WorldCat